août 18, 2022

ESU : les cours reprennent le 10 août

Officiellement suspendus depuis le 24 mars dernier lors de l’instauration de l’état d’urgence consécutive à la pandémie de Cocid-19, les cours vont enfin reprendre le 10 août prochain dans l’Enseignement Supérieur et Universitaire sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo. C’est ce qu’indique une circulaire rendue publique ce mercredi 22 juillet par Thomas Luhaka, ministre de l’ESU.  

Se référant aux mesures prises par le président de la République dans son message à la nation du 21 juillet dernier relatif à la levée de l’état d’urgence, le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) indique que la reprise des activités académiques se présente comme suit :

– 27 juillet 2020 : Travaux d’assainissement et de désinfection des établissements ;

–  03 Août : Reprise des activités académiques, autres que les enseignements ;

– 10 août 2020 : Reprise des enseignements.

Cette reprise sera progressive en commençant par les activités qui réunissent peu de personnes.

Il s’agit notamment de :

– Réunions des organes ;

– Soutenances de thèses et les défenses de mémoires (DEA/DES, Licence et jury de 4e doctorat) ;

– L’organisation des jurys de délibération, le cas échéant ;

– Les enseignements dans les classes terminales et dans les promotions à faibles effectifs.

Le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire a exhorté les chefs d’établissement à entamer une reprise des activités progressives commençant par les réunions des organes, soutenances de thèses et défenses de mémoires, l’organisation des jurys de délibération, mais également les enseignements dans les classes terminales et dans les promotions à faibles effectifs.

Pour ce faire, le patron de l’enseignement supérieur et universitaire invite les chefs d’établissements à prendre toutes les mesures préventives édictées et à faire respecter les gestes barrières. Ces dispositions, précise-t-il, doivent être de stricte application aussi bien dans les Établissements localisés dans les provinces affectées par la Covid-19 que ceux situés dans les provinces non affectées.