août 18, 2022

Lancement réussi du Festival de Gungu

Ce jeudi 24 septembre 2020 au Musée National de la République Démocratique du Congo, le Ministre de la culture et des arts, Jean Marie Lukundji a procédé au lancement de la 20ème édition du Festival National de Gungu (FESNAG) axé autour de la thématique « Lutte contre la pandémie de covid-19 ; sensibilisation et communication ; recherche des solutions innovantes ». Outre la présidente du FESNAG, Mme Anne GIZENGA, cette journée a également connu la présence de plusieurs autorités du pays, à savoir : le ministre de Cultures et des Arts, des Sénateurs et Députés, des Chefs coutumiers, le Bourgmestre de la commune de Lingwala, et même le Coordonnateur de la riposte de la Covid-19, Dr Jean-Jacques Muyembe. Le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, a été représenté par son Conseiller spécial en matière de la culture.

Plusieurs artistes traditionnels venus de différentes régions sont passés tour à tour pour exhiber des chorégraphies, les objets d’arts sous un spectacle éclaboussant et sensationnel.

Ouverte ce jeudi, cette table ronde organisée dans un contexte un peu particulier à cause, justement, de cette pandémie covid-19, prendra fin le 28 septembre prochain, cette fois-là, dans la commune de Masina.

Ce festival qui  concernait uniquement le peuple Pendé du territoire de Gungu et qui se déroulait toujours aux alentours du 21 juillet est devenu depuis un temps un festival itinérant rassemblant toute la mosaïque des ethnies composant la RDC. Dans la culture Pende le jeu festif revêt un caractère très solennel et Jean-Baptiste Malenge écrit : « …pour le peuple pende, l’artiste est indispensable pour la société. L’artiste porte la société dans sa main ». Tout ceci à l’image d’un proverbe du terroir qui dit : « Washiya mbunji, washiya dimbo; washiya ngimba, washiya ulumbu » (qui tue un batteur de tam-tam tue tout le village ; qui tue un chantre tue la danse)

C’est donc avec faste que s’est lancé cette 20è édition de notre festival.