décembre 7, 2022

Covid-19 : plus de 240 femmes leaders formées à la fabrication des gels hydroalcooliques

Ce jeudi 18 juin, sur le coup de midi, c’est accrochées à leurs ordinateurs et smartphones que plus de 200 femmes leaders ont pu suivre une formation d’une heure sur la fabrication maison de gel hydroalcoolique et de désinfectant multi usage. Initiée par Onu Femme et dispensée par Mâme Khary Diane, cette formation s’est faite exclusivement à travers l’application Zoom.

Il faut noter que la plateforme Zoom s’est révélée en ce temps de confinement comme une voie incontournable pour se faire échanger des gens alors que le mode entier vit de plein le régime de restriction des mobilités individuelles et collectives, sans compter les gestes barrières telle que la distanciation sociale. Le geste barrière le plus en vue étant certes l’hygiène des mains, le gel hydroalcoolique, vu son caractère portable nous permet de bien nous en sortir.  Préalablement prévue pour une centaine de participantes l’engouement suscité a fait étendre aux organisatrices l’audience. Et l’on a noté, de façon clairsemée quelques hommes, bien que l’audience était féminine à 99 pourcents.  Au moment où le taux d’accès à l’internet en RDC est de moins de 15% et celui d’accès de la téléphonie mobile moins de 45%.

La tenue de cette formation est assez révélatrice : ONU Femme a donc tenue toucher d’abord les femmes éclaireuses, qui, à leur tour essaimeront les bonnes pratiques au sein leurs communautés respectives. Cette formation est d’une série pour lesquelles les participantes se sont montrées très entreprenantes et douées, par exemple, pour leur dernière formation axée sur la fabrication des savons antiseptiques, beaucoup de femmes viennent exhiber leurs créations prêtes à l’utilisation. Les groupes de femmes les plus outillés, alimentent même des coopératives des retombées de ces séances de formation. Fournir les communautés des gels en même temps qu’étoffer leur panel entrepreneurial, tels sont les deux objectifs de ces formations.

Il ne s’agit donc pas d’un atout ponctuel et fugace et se dévaluera après la période de Corona. Le monde de demain ne ressemblera pas à celui d’hier, et les gestes barrières semblent nous habiter pour toujours.

De son côté, Jonas Yona Nginamau, à qui nous avons relayé les près de 2 heures de vidéo de cette formation a loue la souplesse protocole chimique utilisé. Selon

Voici ci-dessous le protocole utilisé.

Fabrication de gel hydroalcoolique.

Pour 10 litres de solution désinfectante multi-usages

Ingrédients

Alcool 90°C

de l’Eau minérale ou bouillie

du Peroxyde d’hydrogène ou eau oxygénée

de la Glycérine végétale ou gel d’aloé vera

de l’HE ou parfum

Gélifiants organiques utilisés :

de la Carboxymethylcellulose = gomme cellulose = sel rose

de la Gomme Xanthane

de l’Eau minérale ou bouillie

Additifs (non obligatoires)

de l’Huile essentielle antiseptique

du Parfum

de la Glycérine végétale ou gel d’aloé vera

Pour 1 litre de solution désinfectante multi-usages

Ingrédients

de l’Alcool 90°C

de l’Eau minérale ou bouillie

du Peroxyde d’hydrogène ou eau oxygénée

de la Glycérine végétale ou gel d’aloé vera

de l’HE ou parfum

Gélifiants organiques utilisés :

de la Carboxymethylcellulose = gomme cellulose = sel rose

de la Gomme Xanthane

de l’Eau minérale ou bouillie

Additifs (non obligatoires)

de l’Huile essentielle antiseptique

du Parfum

de la Glycérine végétale ou gel d’aloé vera

                                                                                          Mijosée Ebekumu