juillet 6, 2022

Société : La NSCC au front de mobilisations populaires contre la guerre de l’Est

                 Les propos recueillis ce mardi 21 juin auprès de Jonas Tshiombela, coordonnateur de la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) laissent entrevoir un murissement des stratégies pour capitaliser l’ire populaire face à l’épineuse question de l’insécurité à l’Est de la RDC.

                  « Je suis de ceux qui pensent qu’il faut organiser des marches pacifiques pour réclamer la paix dans notre pays… »

 La NSCC se dit qu’elle n’aura de cesse tant que Kagame intentera l’intégrité territoriale de la RDC. Jonas Tshiombela : « Nous ne marcherons pour dire non à Kagame qui régulièrement, et de façon impunie, au vu et au su de la communauté internationale, aucune condamnation ne vient. » Avant de poursuivre : « Aujourd’hui nous avons vu que l’opinion internationale condamne ce qui se passe en Ukraine, c’est pareil à ce qui se passe dans notre pays. »

Marcher aussi pour soutenir les FARDC

.                  « On veut nous imposer la guerre, et nous devons nous défendre, nous ne devons pas nous défendre en nous faisant nous-même la justice. » a dit le coordonnateur de la NSCC. « Voilà pourquoi nous, nous sommes en train d’appeler à la mobilisation générale pour marcher pacifiquement surtout pour soutenir nos forces armées qui se battent jours et nuits pour protéger les personnes et leurs biens ? » a surenchéri l’activiste Tshiombela.