juillet 6, 2022

En temps de guerre, toutes les forces vives s’unissent pour bouter l’ennemi hors du pays

Réagissant aux propos d’un opposant politique, le représentant du Rodhecic, Paul Kabeya, dans son entretien de ce samedi 18 juin a fait jouer de la mesure.  Le politicien avait déclaré que le signal de l’actuelle guerre de M23 avait été donné par le signal d’un leadership faible au sommet de l’Etat congolais. En soulignant le côté par trop récupérateur de ces propos, Paul Kabeya a déclaré qu’il est des situations, à l’instar de nos drames intimes, qu’il ne faut jamais essayer de récupérer, surtout pas à des fins politiciennes.

Selon l’exécutif du rodhecic, on est en plein pragmatisme. Le pays étant attaqué, toutes les forces vives doivent apporter leur contribution pour juguler la gangrène. Et il y a des canaux appropriés que pour communiquer toutes les suggestions salvatrices. Un débat de politiciens vu par un acteur de la société de la société civile.